PROJECT CODEPROJET CODE
TYPE
DESCRIPTIONAFFECTATION
LOCATIONLIEU
CLIENT
SQUARE METERSSURFACE

Un appartement contemporain à la montagne.
À l’intérieur d’un “grand” chalet, image grand format du chalet d’alpage progressivement devenu habitat, héritant d’un plan citadin ou conçu comme tel, il fallait retrouver la nature du lieu et le plaisir d’y loger.
Retrouver la lumière.
Sur les espaces “de jour”, cuisine et séjour, accepter le prolongement d’un balcon ensoleillé et libérer l’espace pour l’ouvrir à la vue.
Sur les espaces “de nuit” admettre les cadrages, petits formats, clichés “cartes postales” sur cimes et chalets.
Retrouver un parcours.
Installer des “blocs”, des unités, à la fois supports et contenants, et conduire par le jeu de la lumière et des matières un parcours fait de premiers et d’arrières-plans. Détacher ces matières et leurs textures pour, sur un même sol, rassembler.
Retrouver les matières.
Construire avec le lieu en comprenant la tradi-tion dans le rapport complice des matières qui font l’essence de l’habitat de montagne, la pierre et le bois. Mais chercher d’autres assemblages, d’autres mises en forme et en oeuvre pour ne jamais singer un mode de bâtir qui n’est plus le nôtre.
Prouver alors que l’on peut habiter la montagne et ne pas pour autant vivre dans une étable avec des rideaux...

Un appartement contemporain à la montagne.
À l’intérieur d’un “grand” chalet, image grand format du chalet d’alpage progressivement devenu habitat, héritant d’un plan citadin ou conçu comme tel, il fallait retrouver la nature du lieu et le plaisir d’y loger.
Retrouver la lumière.
Sur les espaces “de jour”, cuisine et séjour, accepter le prolongement d’un balcon ensoleillé et libérer l’espace pour l’ouvrir à la vue.
Sur les espaces “de nuit” admettre les cadrages, petits formats, clichés “cartes postales” sur cimes et chalets.
Retrouver un parcours.
Installer des “blocs”, des unités, à la fois supports et contenants, et conduire par le jeu de la lumière et des matières un parcours fait de premiers et d’arrières-plans. Détacher ces matières et leurs textures pour, sur un même sol, rassembler.
Retrouver les matières.
Construire avec le lieu en comprenant la tradi-tion dans le rapport complice des matières qui font l’essence de l’habitat de montagne, la pierre et le bois. Mais chercher d’autres assemblages, d’autres mises en forme et en oeuvre pour ne jamais singer un mode de bâtir qui n’est plus le nôtre.
Prouver alors que l’on peut habiter la montagne et ne pas pour autant vivre dans une étable avec des rideaux...

01_WEB_5