PROJECT CODEPROJET CODE
TYPE
DESCRIPTIONAFFECTATION
LOCATIONLIEU
CLIENT
SQUARE METERSSURFACE

ECC_P133/11
Construction of a villa
Vandoeuvres-Geneva

Located at the very tip of a trapezium-shaped land
parcel, the plot has the typological particularity
of offering two access levels due to its sloping
topography. Below, the vehicle access is extended
beyond the garage by a patio providing natural light
to the areas on the base level. On the opposite,
upper section of the property, a pedestrian access
is complemented by a flight of steps leading to
the main entrance characterised by a recess in the
built volume.
The house is structured in two combined units.
The first, in lime green precast concrete, forms the
load-bearing core through the three floors of the
building. The second, also in concrete, is suspended
and cantilevers over the façades. The volume ensures
sufficient natural light and the formwork floor
has travertine cladding.
The façades are perforated by large window frames
made of solid wood that open out towards the nearby
and distant landscape. The same wood is used as
filtering elements for façades, providing good privacy
and thereby blending into the environment.
Each of the external extensions to the different
areas, necessary or complementary, is used to
structure the property, adding stability to the
ensemble.
The swimming pool also uses the topography to
complement the volumes of the patio and garage
below the plot . Equal in length to the loggia on
the upper floor, it forms, in a way, a projection of
that element.

Photo credits: Marisa Baumgartner

ECC_P133/11
Construction d’un habitat individuel
Vandoeuvres-Genève

Située à la pointe extrême d’une langue de terre, en trapèze, la parcelle a la particularité morphologique de présenter, par le dévers de sa topographie, deux niveaux possibles d’accès.
En contrebas, l’accès automobile est prolongé, au-delà du garage, par un patio intérieur qui apporte de la lumière naturelle aux espaces occupant le socle.
À l’opposé, sur la partie haute du terrain, l’accès piétonnier se complète d’un emmarchement pour rejoindre l’entrée principale signée par un évidement de la masse bâtie.
La maison se décompose en deux corps assemblés.
Le premier, en béton préfabriqué de teinte vert tilleul, constitue le noyau porteur qui traverse les trois étages bâtis.
Le second, également en béton, porté, en suspension, crée un encorbellement sur les façades recevant les belles expositions, et se pare d’un revêtement de travertin en fond de coffrage.
Les deux matières sont percées de grands cadres de bois massif, épais, ouverts sur le paysage proche et lointain.
La même essence habille sous forme de bardages, les façades les plus exposées au regard, et se fond dans l’environnement végétal.
Chacun des prolongements extérieurs nécessaires ou complémentaires aux différents espaces, est utilisé pour construire et géométriser la parcelle, donnant stabilité à l’ensemble.
La piscine exploite une nouvelle fois, l’épaisseur du contre-terre pour compléter les volumes du patio et du garage en contrebas de la parcelle.
De longueur égale à la loggia de l’étage, il en est en quelque sorte une projection.

Photo credits: Marisa Baumgartner

01_19
02_land_0
03_bis
06_6
12_4
14_1
03_14
10_4
01_ECC
SS
REZ
ETAGE
COUPE%20TRANSV
COUPE%20LONG